Le Saviez-vous?

Les Expos de Montréal doivent leur nom à l’Exposition universelle de Montréal (Terre des Hommes), tenue en 1967. Leurs couleurs d’équipe furent le bleu, le blanc et le rouge, rappelant ainsi les origines françaises de la ville de Montréal.

Le salut

vladjr

Partage / Share

Par : Denis Lagacé

Le 2 mars 2018 était une journée pleine de souvenirs au Stade Olympique de Montréal. Une journée où les anciens partisans, et toujours partisans, des Expos ont senti qu’un joueur de leur équipe avait gagné le match pour eux. C’était l’une des plus petites foules amassées à Montréal depuis le début de la visite printanière des Blue Jays. Visite qui faut, t-il le rappeler, sera à sa 5e édition en 2019. Mais d’un élan au bâton, nous avons tous réalisé que le retour du baseball majeur à Montréal, d’une façon permanente, n’était pas qu’un simple mirage aux yeux de plusieurs y comprit la LMB.

Vladimir Guerrero Ramos Jr est né à Montréal, Québec le 16 mars 1999. Malgré que Vladimir Jr ne parle pas un mot de français et ne peut pratiquement pas dire deux mots consécutifs en anglais. Que les Expos n’ont rien à faire avec son développement à l’un de plus beaux espoirs du baseball. Et que ses seuls souvenirs de Montréal impliquent la crème glacée.

Il est l’espoir que NOUS avons créé.

46066467_199848804261220_975175494242664448_nLe coup de circuit que Vladimir Jr a frappé en fin de 9e manche aux dépens de Jack Flaherty des Cardinals de Saint-Louis nous a donné le sentiment que notre équipe venait de remporter le match. Un sentiment que la grande majorité de nos, des partisans des Expos, n’avons pas eu la chance de vivre depuis 14 ans. J’ai personnellement assisté ou visionné tous les matchs disputés par les Blue Jays à Montréal et nous pouvons en convenir que les c’est une opportunité pour notre ville de pouvoir apprécier, une fois par année, la beauté du baseball comme sport. Mais en mars dernier c’était différent. C’est comme si les Dieux du baseball nous disaient que malgré que nous n’ayons pas une équipe professionnelle, nous n’avons pas été oubliés et que des moments spéciaux dans le baseball peuvent encore nous arriver, comme par magie. Et nous avons par la même occasion fait réaliser à Vladimir Jr que lui-même n’avait pas été oublié depuis toute ses années.

Il y a un certain temps qu’un joueur avec talent, comme ceux de Vladimir Jr, n’est pas sorti des mineurs, et ce avec des connexions si proches de Montréal. Jesen Therrien, né à Montréal, et dans l’organisation des Dodgers de Los Angeles n’a pas eu la chance du tout de lancer en 2018 ayant subi l’opération Tommy John. Therrien devrait être de retour en force, pour les champions de la ligue nationale, lors de la prochaine saison. Et n’importe quel amateur de baseball sait que Russell Martin est né à East York en Ontario, mais a passé la majorité de son enfance à Montréal. Mais à quand pouvons-nous vraiment remonter pour découvrir un diamant aussi brut que celui de Vladimir Junior? Une future vedette.

Lorsque j’ai vu les images de Junior après son fameux coup de circuit en fin de 9e manche je me suis tout de suite remémorer cette fameuse image de lui et son père il y plus d’une décennie. Le petit Vladimir avec les joues rondes et arborant son uniforme des Expos. Tous les deux chapeaux à la main. Tous les deux saluant la foule. Malgré qu’il ne se rappelle de Montréal qui n’implique pas la crème glacée, nous pouvons dire que si Montréal n’avait pas adopté si rapidement Vladimir Sénior, l’intronisé au Temps de la Renommée de 2018 n’aurait possiblement pas été le joueur qu’il est devenu. Et il n’aurait possiblement pas transmis cette passion pour le sport à Junior. Certains peuvent être rapides à critiquer l’intronisation de Sénior comme un membre des Angels de Los Angeles, mais si ce n’était pas de Fred Ferreira, qui était alors Vice-président aux opérations nationales, il n’aurait possiblement eu la carrière qu’il a eue dans le baseball et sans nécessairement l’avouer, je crois que Sénior le réalise.

Le baseball est souvent considéré comme un sport très lent, surtout avec la longueur des matchs depuis un certain temps. Mais c’est aussi un sport qui laisse place à la discussion avec notre famille, avec nos amis ou même avec des simples étrangers. Pour environ trois heures, le temps semble arrêter et nous pouvons même nous laisser apporter dans le temps.

La saison prochaine, les Blue Jays seront de retour à Montréal afin d’affronter cette fois-ci, les Brewers de Milwaukee. Pour l’occasion Evenko s’affaire à préparer plusieurs clins d’œil afin de célébrer le 50e anniversaire de la naissance des Expos. Je vous dis, laissez-vous transporter dans le temps, apprécions les moments spéciaux que nous aurons à célébrer et regardons également vers le futur. Malgré que nous n’ayons pas une équipe à Montréal, nous pouvons tous nous considérer des partisans de ce merveilleux sport qu’est le baseball.