Le Saviez-vous?

Que le premier circuit du club fût frappé par le lanceur Dan McGinn lors du premier match de l’histoire de la franchise, le 8 avril 1969.

Charles Bronfman sur le décès de la vedette des Expos, Rusty Staub.

1rusty-expo-broff

Partage / Share

Je suis profondément attristé par le décès de Rusty Staub. «Le Grand Orange» a été l’un des joueurs les plus populaires de l’histoire du club à Montréal et c’était aussi le mien. En plus d’être un grand joueur, il était très impliqué socialement, ayant mis sur pied deux organisations caritatives.

L’histoire de Rusty Staub a fait en sorte que les Expos deviennent Nos Amours. Il est instantanément devenu un héros, avec sa tignasse rousse et son élan particulier. Il a frappé de nombreux circuits par-dessus la clôture du champ droit au parc Jarry, dont plusieurs sont mémorables !

Rusty était pour moi un joueur fabuleux, mais un plus grand être humain encore. Je me trouvais récemment en sa compagnie, mais n’étais pas au courant de ses ennuis de santé.

Qu’il repose en paix,

Charles Bronfman